Menu

Responsabilité fournisseur

Standards de responsabilité du fournisseur

LOI DE LA CALIFORNIE SUR LA TRANSPARENCE DES CHAÎNES LOGISTIQUES 2010

En vigueur 1 janvier 2012; Révisé 1 février 2019

Approuvé par le conseil d’administration de TaylorMade

TaylorMade est engagé à mener ses activités de façon légale, éthique et responsable, et nous nous attendons au même engagement de la part de nos fournisseurs. Cette communication décrit les efforts mondiaux de TaylorMade pour faire en sorte que les produits que nous fabriquons et vendons ne soient pas produits par des travailleurs esclaves, contraints ou autrement forcés à la servitude, ou qui ont été victimes de la traite des personnes. Le 1 janvier 2012, la California Transparency in Suppy Chains Act of 2010 (SB 657) (la Loi sur la transparence dans les chaînes d'approvisionnement) est entrée en vigueur dans l'État de la Californie. La UK Modern Slavery Act (la Loi britannique sur l’esclavage moderne) est entrée en vigueur en octobre 2015. Ces lois décrivent les informations à être mises à disposition par les fabricants et les détaillants en ce qui concerne leurs efforts (le cas échéant) pour régler la question de l'esclavage et la traite des personnes. 

TaylorMade fait des efforts significatifs pour vérifier l’absence de travail forcé et de traite d’humains dans sa chaîne logistique, incluant les aspects suivants :  

Vérification de la chaîne logistique

TaylorMade évalue les fournisseurs potentiel en se basant sur une variété de facteurs incluant le risque de travail forcé et la traite d’humains. 

TaylorMade a besoin que les fournisseurs potentiels signent et retournent les Normes de responsabilité du fournisseur de TaylorMade (les « Normes du fournisseur »), ce qui interdit formellement l’usage du travail forcé et du travail des enfants, et établit des principes directeurs et des exigences spécifiques afin d’éradiquer le travail forcé et la traite d’humains de la chaîne logistique de TaylorMade. En signant les Normes du fournisseur, les fournisseurs potentiels reconnaissent leur réception et l’obligation d’y adhérer.  

Les fournisseurs potentiels doivent également compléter une auto-évolution de leurs usines, ce qui nécessite un dévoilement de données telles que le nombre, le genre, l’âge, la nationalité et la langue de leurs travailleurs, la proportion de leur main d’oeuvre qui est temporaire, toute négociation collective ou structure de représentation des travailleurs, le type de travail mené par le fournisseur, les procédures des griefs des travailleurs, la satisfaction des obligations de permis, et les données salariales et horaires.

TaylorMade utilise la Fair Factories Clearinghouse, qui est une base de données conformes permettant à ses membres d’accéder et de partager la vérification historique et les renseignements de l’usine jamais supprimés, comme les données de profil de l’usine, les résultats de l’audit interne, les rapports demandés de contrôle externe, et les activités d’évaluation. TaylorMade demande aux fournisseurs de divulguer les renseignements nécessaires afin d’établir les comptes de fournisseurs dans la Fair Factories Clearinghouse pour eux-même et ses sous-contractants.  

L’échec d’un fournisseur potentiel à retourner une confirmation signée des Standards du fournisseur, fournit une auto-évaluation complète, ou divulgue des renseignements suffisants afin d’établir un compte fournisseur dans la Fair Factories Clearinghouse qui empêche un fournisseur d’être autorisé à produire.

De plus, basé sur les renseignements obtenus par les auto-évaluations et la Fair Factories Clearinghouse, TaylorMade identifie certaines usines et usines sous-traitantes nécessitant une évaluation supplémentaire avant d’être autorisé à produire. De telles évaluations supplémentaires pourraient être menées soit par le personnel de TaylorMade, soit par un contrôleur externe autorisé.     

 Vérifications de la chaîne logistique

TaylorMade peut vérifier toute usine de fournisseur sans préavis. Les vérifications typiques, cependant, sont annoncées et menées par un contrôleur externe autorisé.  

La fréquence des vérifications dépend de la probabilité d’une évaluation de conformité par TaylorMade d’un fournisseur par rapport aux Standards du fournisseur. Cette évaluation prend en considération les facteurs variés, incluant l’usine d’un fournisseur et le type de travail effectué ainsi que les renseignements obtenus à travers le processus d’auto-évaluaton, la Fair Factories Clearinghouse, et toutes les vérifications formelles et informelles, et de visites sur place effectuées par le personnel de TaylorMade. Les fournisseurs à haut risque sont généralement vérifiés chaque année.

TaylorMade encourage les fournisseurs à recruter et embaucher directement des employés. Les fournisseurs qui optent pour l’utilisation d’un courtier pour embaucher leurs travailleurs doivent mener des audits annuels de leurs courtiers afin de confirmer la conformité aux lois locales applicables et les Standards du fournisseur. Les résultats de telles vérifications de courtier sont généralement sollicités par le contrôleur externe de TaylorMade pendant toute vérification ultérieurs du fournisseur.  

TaylorMade suit les résultats des vérifications et la réhabilitation d’usine dans la Fair Factories Clearinghouse. Certains résultats de vérification entraînent le rejet ou la résiliation du fournisseur, un Plan d’action corrective correspondant, et une ré-évaluation ultérieure.  

Certifications de la chaîne logistique

Tous les fournisseurs doivent adhérer aux Normes de fournisseur. Elles sont distribuées aux fournisseurs au moins annuellement par des formations et des courriels, et sont disponibles en six langues. Chaque année, les fournisseurs doivent les signer et les retourner, reconnaissance leur acceptation continue et leur adhérence à ces derniers. Les Normes du fournisseur doivent être publiées dans toutes les usines.  

TaylorMade demande aussi aux fournisseurs de conserver les dossiers liés à l’embauche conformément à la loi locale applicable, en tout cas, au moins pendant trois mois. De tels dossiers doivent inclure des documents de contrôle de l’âge des travailleurs, la paie et les feuilles de temps, les modalités et conditions d’embauche, les plaintes des travailleurs, et les réponses du fournisseur à ces plaintes. TaylorMade réserve le droit de demander ces documents en tout temps, et de tels documents sont revus couramment au cours des vérifications.

Les ententes de fournisseur de TaylorMade obligent également les fournisseurs à se conformer aux Normes de fournisseur et à toutes les lois et à tous les règlements applicables, incluant les lois locales concernant le travail forcé et le travail des enfants. À l’endroit où se trouve un conflit entre la loi applicable et les Normes de fournisseur, TaylorMade exige une conformité à la norme la plus stricte.  

Les fournisseurs doivent établir un dénonciateur et des politiques en matière de représailles. Ils doivent aussi établir dans toutes les usines des renseignements de contact afin que les travailleurs puissent attirer l’attention, incluant ceux liés au travail forcé et aux Normes de fournisseur, directement à TaylorMade.

Standards de responsabilité interne de TaylorMade

TaylorMade possède un Comité de conformité qui consiste aux membres de la haute direction dont la compétence inclut les problèmes de conformité globale, incluant ceux liés à la traite des humains et au travail des enfants. Le Comité de conformité participe au développement des politiques et des procédures reliés au travail forcé et au travail des enfants, comme les Normes de fournisseur et le Code de conduite de l’employé, et, lorsque approprié, est impliqué dans les violations adressant ou dans l’échec à se conformer à ces politiques. Les étapes correctives peuvent inclure la résiliation d’un employé, d’un entrepreneur ou d’un fournisseur.    

TaylorMade maintient aussi l’assistance téléphonique par courriel que les employés pourraient utiliser pour apporter les questions ou problèmes liés à la conformité sans peur de représailles. Les soumissions à l’assistance téléphonique sont revues et adressées par le Comité de conformité.

Formation des employés et des directeurs

TaylorMade a une équipe d’employés informés et dédiés à la responsabilité du fournisseur telle qu’elle est reliée à la gestion de la chaîne logistique et assurant l’absence de travail forcé, contraint ou des enfants dans notre chaîne logistique. TaylorMade forme ses fournisseurs chaque année sur une large gamme de sujets de conformité, incluant le travail forcé et le travail des enfants, et la traite d’humains. La formation est donnée dans la langue du fournisseur, par TaylorMade ou conjointement à un partenaire tiers certifié en conformité. Les participants sont généralement des fournisseurs, des directeurs d’usine, et des représentants des Ressources humaines et environnementales, de la santé et de la sécurité.  

 Renseignements supplémentaires

Chez TaylorMade, nous voyons en l’intégrité de notre chaîne logistique et nous nous engageons à la maintenir. Par conséquent, nous devons mettre à jour cette divulgation de temps en temps afin de refléter nos pratiques actuelles.  
Si vous avez des questions à propos des efforts de TaylorMade d’éradiquer le travail forcé de sa chaîne logistique, veuillez nous envoyer un courriel à : tm_compliance@taylormadegolf.com.

Appelez-nous

1 800 668-9883

Pour passer une commande ou obtenir de l’information au sujet d’une commande existante, appelez-nous sans frais (à l’intérieur du Canada) au
1 800 668-9883.

Heures d’ouverture du service à la clientèle : Lun - Ven, de 9 h à 17 h HNE. Nous sommes fermés la fin de semaine et la plupart des jours fériés canadiens.

Fermer